le sais-tu

Sais-tu quand est née la liberté d’expression ?

En France, la liberté d’expression est inscrite dans la loi en 1789, grâce à la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. En effet, ce texte dit que « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement. »

En 1881, la loi sur la liberté de la presse a renforcé la liberté d’expression. On a le droit de se moquer de toutes les religions et d’exprimer ses opinions, dans le respect des autres, même quand cela déplaît. Dans certains pays, il est interdit de se moquer des religions ou des personnages religieux : on appelle alors cela un blasphème. En France, le blasphème n’existe pas dans la loi.

La liberté d’expression a tout de même des limites : on peut se moquer des religions mais on n’a pas le droit d’insulter quelqu’un en raison de sa religion, de ses croyances, de sa couleur de peau ou de son orientation sexuelle, par exemple. C’est une injure et c’est puni par la loi.

Par Agathe
Posté le 26 octobre, 2020

Actualités de la semaine

À la une

C’est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des filles et des femmes

Discute minute

La violence, c’est toujours NON !

À Suivre de près

Des exilés stylés

À Suivre de près

Mister Handi France a été élu !

Le débat de la semaine

On parle de la violence à l’égard des filles et des femmes

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Violence de genre