Les Archives des petits citoyens


Droit à la protection en cas de guerre

Les enfants de moins de 15 ans ne peuvent être enrôlés dans l’armée et faire la guerre. Les enfants civils, victimes de la guerre, ont également droit à une protection spéciale.

Droit à la protection contre la torture

Les enfants ne peuvent être torturées, soumis à une peine cruelle ou dégradante, privés de liberté, exécutés ou emprisonnés à vie. Ils ne peuvent être arrêtés sans raison et leur détention doit être la plus courte possible. En cas d’emprisonnement, les enfants doivent être traités humainement, en tenant compte des besoins spécifique à leur âge (prison séparée des adultes, contacts avec leur famille, cursus scolaire…)

Droit à la protection contre l’exploitation sexuelle

Les enfants ont le droit d’être protégés contre tous les abus et toutes les exploitations sexuelles et atteintes à leur intimité corporelle. L’état doit prendre toutes les mesures pour que les enfants ne soient pas incités ou obligés de se prostituer, de tourner dans des films ou participer à des prises de vues pornographiques.

Droit à la protection contre la drogue

Les enfants ont le droit d’être protégés contre toutes les drogues. L’état doit prendre toutes les mesures pour que les enfants ne soient pas au contact de la production, du trafic et de la consommation de drogue.

Droit à protection contre l’exploitation économique

Les enfants doivent être protégés contre : le travail dangereux ou nuisant à leur santé, à leur éducation ou à leur développement. Dans le cadre d’un travail acceptable (les enfants artistes, par exemple), l’État doit adopter les lois nécessaires pour les protéger (âge minimum, nombre d’heures et conditions, punitions adaptées pour les contrevenants…).

Droit aux loisirs

Les enfants ont droit aux loisirs et au repos. Ils doivent pouvoir participer librement à des activités artistiques, sportives et culturelles. L’État doit encourager et soutenir les activités favorisant ce droit.

Droit à la protection de son environnement

Les enfants ont le droit de vivre dans un environnement sain qui leur permet d’avoir accès à des ressources naturelles de bonne qualité et en quantité suffisante, dont l’eau. L’État qui doit assurer cette protection, veille à ce que les institutions, les établissements et les citoyens de son pays respectent les normes de protection de l’environnement.

Droit à l’éducation

Les enfants ont droit à l’éducation et à l’égalité des chances. Ils ont le droit d’aller gratuitement à l’école primaire pour apprendre à lire, compter et acquérir des connaissances ; mais aussi de faire de longues études selon les capacités de l’enfant. Des bourses peuvent être attribuées aux familles des enfants qui en ont besoin. Ainsi ils deviendront des citoyens responsables et éclairés et aussi des adultes qui pourront exercer un métier.

Droit à la non-discrimination

Tous les enfants sont égaux devant la loi, quel que soit leur couleur de peau, leur religion, leur langue, leur condition sociale… Ils ont tous les mêmes droits. L’État doit s’assurer que ce droit est respecté et sanctionner les contrevenants.