Aidons les enfants réfugiés !

Écouter

P’tite Marianne : Aujourd’hui, j’ai vu une émission qui parlait des réfugiés et il y avait plein d’enfants…. Vous imaginez tout ce qu’ils ont dû vivre ?
Arthur : C’est horrible : ils ont connu la guerre et beaucoup ont perdu de gens de leur famille, d’amis. Certains ont même dû fuir leur pays sans leurs parents. Ça doit être super dur…
Sarah : Oui, en plus, une fois qu’ils ont quitté leur pays, ils traversent encore plein d’épreuves car ce voyage est très dangereux : ils peuvent même se faire attaquer.
Arthur : Et puis, certains sont obligés de traverser la mer et prennent de gros risques. Dans un reportage que j’ai vu, les journalistes expliquent qu’ils montent à bord de bateaux vieux et abîmés qui ne sont pas faits pour transporter autant de personnes, alors ils risquent de se noyer…
P’tite Marianne : Les pauvres ! Ils doivent être trop heureux quand ils arrivent sains et saufs dans un nouveau pays…
Arthur : Oui, ils sont soulagés mais c’est quand même très difficile pour eux d’oublier tout ce qu’ils ont vécu. Beaucoup d’enfants font des cauchemars et certains font aussi des dessins qui représentent les horreurs qu’ils ont vu.
Sarah : Pour les aider à aller mieux, c’est important de bien les accueillir. S’ils sont rejetés, ils vont se sentir malheureux alors que si les gens sont gentils avec eux et les aident, ça va les aider à s’habituer à leur nouvelle vie.
P’tite Marianne : Je ne comprends pas que des gens les rejettent. Moi, si je rencontre un enfant réfugié, je ferai tout pour qu’il oublie ce qu’il a vécu.
Arthur : C’est clair, il faut être solidaire et les aider à avoir les mêmes chances que nous de bien grandir et de s’amuser.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    750
    Download PDF