À suivre de près

Le 19 novembre, c’est la journée des toilettes !

Aller aux toilettes à l’école, ce n’est pas toujours aussi facile qu’à la maison : parce qu’elles sont en nombre insuffisant, sales, dégradées, sans papier ni savon. Parce qu’on n’ose pas demander d’y aller devant les autres. On peut aussi avoir peur de se faire embêter dans les toilettes, ou encore pour plein d’autres raisons, certains élèves se retiennent d’aller aux toilettes à l’école toute la journée.

S’empêcher d’aller aux toilettes n’est pas bon pour le bien-être, la concentration en classe et la santé : on peut avoir mal au ventre ou être déshydraté si on se retient de boire pour ne pas y aller.

C’est donc très important si tu ne te sens pas à l’aise pour aller aux toilettes, d’en parler à un adulte, par exemple ton maitre, ta maitresse ou tes parents. Des solutions pourront être trouvées : par exemple, mieux nettoyer les toilettes, bien expliquer aux enfants comment les garder propres, mieux les surveiller pour qu’on ne puisse pas y faire des bêtises ou se moquer d’un autre enfant dans les toilettes, et encore plein d’autres solutions !

Cette année, à cause de l’épidémie de Covid-19, les toilettes sont un lieu encore plus important : c’est souvent là qu’on se lave les mains fréquemment pour se protéger de l’épidémie. Alors il faut le
répéter : les toilettes doivent être des lieux sûrs et propres pour tout le monde et personne ne doit s’y sentir mal à l’aise!

Par Sarah
Posté le 16 novembre, 2020

Actualités de la semaine

À la une

C’est la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des filles et des femmes

Discute minute

La violence, c’est toujours NON !

A suivre de près

Des exilés stylés

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce qu’est le consentement ?

Le débat de la semaine

On parle de la violence à l’égard des filles et des femmes

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Violence de genre