À suivre de près

Le pacte de l’ONU sur la migration

En 2016, l’Assemblée générale des Nations Unies, l’organisation mondiale chargée de faire respecter la paix dans le monde, a décidé de préparer deux pactes mondiaux : un pacte (c’est le mot de la semaine) pour protéger les réfugiés et un pacte sur les migrations.

Un réfugié est une personne qui bénéficie d’une protection internationale car elle est en danger dans son pays. Un migrant est quelqu’un qui quitte l’endroit où il vit habituellement pour aller vivre dans un autre pays.

Le pacte sur la migration rappelle qu’il est important de respecter les droits de l’Homme et que le mélange des cultures est une source de richesse pour un pays. Ainsi, le Premier ministre canadien a déclaré par exemple qu’ « accueillir les gens venus du monde entier grâce à un système d’immigration rigoureux est ce qui a fait du Canada un pays fort ».

Ce pacte n’impose pas aux pays d’accueillir des migrants ni de changer leur politique. Même si certains pays, comme les États-Unis, la Pologne ou l’Australie ne sont pas d’accord avec ce pacte, celui-ci a quand même été signé le 10 décembre à Marrakech par 150 pays, dont la France. Les pays travaillent encore ensemble sur le pacte sur les réfugiés.

Par Gary
Posté le 17 décembre, 2018

Actualités de la semaine

À la une

La justice pénale des mineurs

Discute minute

Protéger les enfants

A suivre de près

Les Jeux olympiques de Saint-Denis !

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu quel est le rôle du juge des enfants ?

Le débat de la semaine

On parle de la justice des enfants

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Justice des mineurs