À suivre de près

Le vote autour du monde

La plupart des citoyens du monde votent pour élire les dirigeants de leurs pays. Mais le vote ne se déroule pas partout de la même façon !

D’abord, les systèmes d’élections ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre. En France, on élit le président au suffrage universel direct alors qu’aux États-Unis, par exemple, on élit d’abord des grands électeurs qui, eux, élisent le président.

Dans les démocraties, où le peuple élit librement le président et où il y a plusieurs partis, le vote est très contrôlé. En France, par exemple, tes parents présentent leur carte d’identité, signent un document et l’on tamponne leur carte d’électeur pour éviter la triche. En Suisse, 9 citoyens sur 10 votent par la poste !

Dans certains pays, comme en Birmanie, chaque électeur trempe son doigt dans de l’encre indélébile après avoir voté : comme elle tâche le doigt pour plusieurs jours, impossible de se rendre deux fois au bureau de vote sans se faire repérer !

Mais il arrive que le vote ne soit pas très bien contrôlé et que les élections soient contestées : c’est le cas en Guinée en ce moment, où les deux candidats disent qu’ils ont gagné.

Dans les pays dirigés par un dictateur, c’est-à-dire quand il n’y a qu’une personne au pouvoir, les élections ne permettent pas vraiment d’avoir l’avis des citoyens. En Corée du Nord, les électeurs n’ont qu’un seul bulletin à leur disposition : ils sont donc obligés d’élire la personne dont le nom est écrit sur cet unique bulletin. Et cette personne obtient donc…100% des voix.

Par Marianne
Posté le 9 novembre, 2020

Actualités de la semaine

À la une

Hommage à Nelson Mandela

Discute minute

Un héros de la paix !

A suivre de près

En radeau pour la bonne cause !

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce que sont les prix Nobel ?

Le débat de la semaine

On parle de Nelson Mandela