le sais-tu

Sais-tu depuis quand les parents n’ont plus le droit de donner de fessées ?

En France, une loi très importante a été votée en 2019 : la loi relative à l’interdiction des violences éducatives ordinaires. On l’appelle aussi la « loi anti-fessée ».

Depuis le vote de cette loi, les violences éducatives ordinaires sont interdites. Cela veut dire qu’un parent n’a pas le droit de donner une gifle ou une fessée à son enfant, même s’il a fait une bêtise. Il n’a pas non plus le droit de l’insulter ou de lui dire des choses très méchantes.

Les députés, en votant cette loi, ont considéré que rien ne justifie l’usage de la violence pour éduquer un enfant. En effet, la loi précise que « l’autorité parentale s’exerce sans violences physiques ou psychologiques ».

La France a été le 56e pays du monde à voter une telle loi. Le premier à le faire était la Suède en 1979.

Par Arthur
Posté le 26 avril, 2021

Actualités de la semaine

À la une

Défendre la liberté de la presse

Discute minute

On a toutes et tous le droit de s’informer et de s’exprimer !

À Suivre de près

En Inde, une bibliothèque pas comme les autres

À Suivre de près

The Blind, l’artiste qui graffe en braille

Le débat de la semaine

On parle de la liberté de la presse

Découvre chaque semaine un nouveau mot

Le mot de la semaine

Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH)