L’affaire Leonarda

Écouter

Depuis presque un mois, on entend beaucoup parler de l’affaire Leonarda.

Le 9 octobre dernier, cette jeune collégienne Kosovare (qui vient du Kosovo, en Europe du Sud-Est) a été renvoyée dans le pays de son papa, avec tous les membres de sa famille.

En France, un étranger doit remplir plusieurs démarches administratives lorsqu’il souhaite rester dans notre pays. C’est une procédure assez longue, mais nécessaire pour pouvoir rester dans la légalité. Pour obtenir les papiers permettant de rester en France, le dossier passe entre les mains de plusieurs juges qui prennent la décision si oui ou non la personne concernée peut vivre dans notre pays.

Le dossier de la famille de Leonarda a été refusé, car il ne remplissait pas les conditions nécessaires pour obtenir ce droit. Un arrêté d’expulsion (c’est le mot du jour) a donc été mis en place contre eux. C’est pour cette raison que la jeune fille, sa mère, son père et ses cinq frères et sœurs ont été reconduits jusqu’au Kosovo.

Mais si cette affaire fait autant parler, c’est parce que Leonarda a été arrêtée alors qu’elle était à l’école. Cette manière de procéder a beaucoup choqué et ému plusieurs personnes, qui ont tout de suite décidé de se mobiliser pour permettre à la jeune fille et à sa famille de revenir en France.

De nombreux lycéens ou collégiens ont alors organisé des manifestations, afin de montrer leur colère face à une décision qui leur paraît injuste. Il y a quelques semaines, face à ces différentes contestations, le président de la république avait autorisé Leonarda à revenir vivre seule en France. L’enfant a refusé la proposition, car elle aimerait que ses frères et sœurs puissent également apprendre dans les écoles françaises. C’est une situation compliquée et qui n’a pas fini de faire parler d’elle…

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    131
    Download PDF