Stop aux préjugés sexistes à l’école !

Écouter

« La danse, c’est un sport de filles » ou « Tu ne peux pas devenir garagiste, c’est un métier d’homme » : tu as sans doute déjà entendu ce genre de phrases à l’école. Pourtant, il y a bien des danseurs professionnels très appréciés et certaines femmes s’y connaissent suffisament en mécanique pour devenir garagiste. Ces idées fausses qui laissent penser que les hommes et les femmes ne sont pas égaux pour accomplir certaines activités, on les appelle des préjugés sexistes (pour bien comprendre ce qu’est le « sexisme », lis ton « mot du jour » !). Vincent Peillon, notre ministre de l’Education, et Najat Valaud-Belkacem, notre ministre du droit des femmes, estiment que ces préjugés sexistes sont encore trop présents à l’école aujourd’hui et qu’il faut les combattre. Cette bataille est très importante à mener, car beaucoup d’enfants souffrent encore à cause de ceux qui pensent de cette manière.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    229
    Download PDF