le journal

C’est la Journée internationale du zéro déchet

Le 30 mars chaque année, c’est la Journée internationale du zéro déchet. Cette journée organisée par les Nations Unies est très importante pour se rendre compte des problèmes posés par l’augmentation des déchets et pour parler des solutions pour les réduire.

Chaque année, l’ensemble des êtres humains de la planète fabrique 2,24 milliards de tonnes de déchets. Parmi eux, seuls un peu plus de la moitié sont correctement jetés à la poubelle et triés pour être recyclés. Le reste termine dans la nature, ce qui est très polluant et dangereux pour les animaux.

En effet, lorsqu’on laisse une cuillère en plastique dans la nature, elle met plus de 100 ans à disparaître naturellement. Pour d’autres déchets, c’est encore pire : une pile met 200 ans à se décomposer et une cartouche d’encre entre 400 ans et 1000 ans ! Alors que si ces déchets sont jetés dans une poubelle adaptée ou à la déchetterie (pour les produits spéciaux comme les cartouches ou les piles), ils pourront être correctement détruits ou recyclés sans abîmer la planète (on t’explique comment sont recyclés les déchets plastiques dans le sais-tu ?). 

Mais la meilleure manière de faire disparaitre les déchets, c’est tout simplement d’en produire moins.

Des gestes quotidiens peuvent permettre de les réduire. Par exemple, si on fait ses courses en emportant son propre sac en tissu, on évite de prendre un sac plastique jetable (ils sont d’ailleurs interdits dans les supermarchés aujourd’hui en France) et de le jeter une fois qu’il ne nous sert plus.

Quand on sort pour un pique-nique, on pense à emporter ses couverts pour éviter d’utiliser des couverts jetables. Et pour éviter d’utiliser des verres jetables, il faut toujours prendre sa gourde !

À la maison, on jette les épluchures de légumes dans un bac à compost pour éviter de les mettre dans la poubelle noire, où ils finiront brûlés. Cela gâche de l’énergie pour rien alors que ces déchets naturels peuvent être directement déposés sur la terre : en se décomposant, ils vont nourrir le sol.

On peut aussi réutiliser des objets plutôt que d’en acheter : on peut donner les jouets ou les livres qui ne nous servent plus au lieu de les jeter. On peut aussi acheter des livres, des vêtements et des jouets dans des magasins de seconde main (où l’on achète des objets d’occasion).

Grâce à ces petits gestes quotidiens, on fabrique moins de déchets et on contribue à mieux protéger la planète.

Par Arthur
Posté le 25 mars, 2024

Actualités de la semaine

Discute minute

Plein d’énergies différentes

À Suivre de près

Instagram protège les jeunes contre la nudité

À Suivre de près

Deux frères champions de tennis de table

Le sais-tu ?

Sais-tu quels sont les différents types d’énergie ?

Le débat de la semaine

On parle de l’énergie

Le mot de la semaine

Énergie nucléaire