Charlie Hebdo : attentat contre la liberté d’expression

Mercredi dernier, un terrible attentat (c’est notre « mot du jour ») a eu lieu dans les locaux du journal « Charlie Hebdo », à Paris. En effet, alors que l’équipe s’était réunie pour discuter de son prochain numéro, trois terroristes ont tiré de nombreux coups de feu, tuant 12 personnes et blessant plusieurs autres. Parmi les victimes se trouvaient de grands dessinateurs : Charb (qui était aussi le directeur du journal), Cabu, Wolinski, Honoré et Tignous. Pourquoi les terroristes ont-ils tiré sur eux ? Rien ne peut expliquer un comportement aussi violent, mais en s’en prenant à eux, ils ont montré leur intolérance envers certaines caricatures publiées dans « Charlie Hebdo » et leur haine de ceux qui les ont dessinées. En effet, ce journal est connu pour ses articles et ses dessins qui se moquent de nombreux sujets d’actualité, notamment la politique et la religion. L’humour très libre de « Charlie Hebdo » a parfois choqué des gens, et particulièrement ses caricatures du prophète des musulmans, Mahomet. Cela avait entraîné de nombreuses menaces pour les auteurs de ces dessins et, en novembre 2011, les locaux du journal avait même été brûlés. Cette fois, les terroristes sont allés encore plus loin dans l’horreur et la violence, et s’en sont pris par la même occasion à une des valeurs les plus importantes de notre République : la liberté d’expression.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (14 votes, 4,86 / 5)
    Loading...
    9 538
    Download PDF