le journal

Violences conjugales, ça suffit !

Chaque année en France, plus d’une centaine de femmes meurent suite à des violences de leur conjoint ou leur ex-conjoint. Cela représente une femme tous les deux jours et ça ne peut plus durer !

Le gouvernement a décidé d’agir pour lutter contre ces violences conjugales. Pendant trois mois, des élus, des victimes et des associations vont se réunir pour essayer de trouver des solutions : c’est ce qu’on appelle le grenelle contre les violences faites aux femmes (on t’explique ce que sont les violences faites aux femmes dans le sais-tu?).

Si une femme se sent en danger parce que son conjoint devient de plus en plus violent et qu’elle a peur, elle peut appeler un numéro de téléphone : le 3919. Au bout du fil, des personnes lui donneront des conseils. Par exemple, elle peut quitter sa maison et être hébergée dans un centre d’hébergement d’urgence, où elle pourra dormir en sécurité. Mais parfois il n’y a plus de places dans les centres et les femmes doivent rester à la maison malgré les risques. Le gouvernement a décidé de prévoir plus de chambres pour ces femmes en danger.

Si le conjoint d’une femme l’a menacée ou l’a frappée, elle peut porter plainte à la police ou à la gendarmerie. Les violences sont punies par la loi et la personne qui les a commises peut aller en prison. Le gouvernement veut aussi mettre des bracelets électroniques aux hommes qui sont violents : s’ils se rapprochent de leur femme ou ex-femme, une alarme se mettra à sonner et elle pourra appeler la police.

Beaucoup d’associations se mobilisent pour encourager les femmes à téléphoner au 3919 en cas de danger. Mais les voisins ou les amis d’une femme victime de violences peuvent aussi téléphoner pour elle. Le but est d‘agir avant qu’il ne soit trop tard, pour éviter que d’autres femmes meurent.

Par Sarah
Posté le 16 septembre, 2019

Actualités de la semaine

Discute minute

Des familles comme les autres

À Suivre de près

À 12 ans, elle combat les mariages forcés !

À Suivre de près

Les petits champions de la lecture : c’est parti !

Alors, le sais-tu ?

Le sais-tu ?

Sais-tu ce qu’est la bioéthique ?

Le débat de la semaine

On parle de la PMA