Une médiation à méditer

Sarah : Avez-vous vu que notre Président est allé en Russie au début du mois ?
Gary : Ah bon ? Qu’est-ce qu’il faisait là-bas ?
Arthur : Moi, je sais : il faisait une réunion avec le Président russe Vladimir Poutine et la Chancelière allemande Angela Merkel pour discuter de la situation de l’Ukraine.
P’tite Marianne : C’est où l’Ukraine ? Y a quoi comme problème là-bas ?
Agathe : C’est compliqué car l’Ukraine est un pays de l’Europe de l’est qui partage ses frontières avec la Russie et plusieurs pays d’Europe comme la Pologne, la Slovaquie ou la Hongrie.
Gary : Donc, ce pays est partagé : une partie des citoyens se sent plus proche de la Russie et une autre partie plus proche de l’Europe, et ils ne sont pas vraiment d’accord. Depuis un an, la situation va très mal entre eux et ce conflit a fait beaucoup de victimes.
Sarah : C’est pour ça que François Hollande, Angela Merkel et Vladimir Poutine se sont réunis : ils ont organisé une médiation !
P’tite Marianne : Quoi ? De la méditation ? Tu veux dire que tous ces chefs d’état se sont assis en tailleur et ont fermé les yeux en écoutant de la musique relaxante ?!
Arthur : Ahaha ! Mais non ! Sarah ne te parle pas de méditation mais de médiation : c’est quand des personnes interviennent pour ramener la paix dans ce pays.
Agathe : Oui, c’est un peu comme quand deux joueurs se disputent sur un terrain de sport : l’arbitre est là pour les séparer : il joue le rôle de médiateur.
P’tite Marianne : OK ! Et vous pensez que notre Président, celui de la Russie et la chancelière de l’Allemagne ont trouvé la bonne solution pour que l’Ukraine soit de nouveau en paix ?
Agathe : J’espère pour les citoyens ukrainiens ! En tout cas, on devrait le savoir dans les semaines à venir…

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles
    Loading...
    90
    Download PDF