Chaud devant, remaniement !

  • T’as vu Sarah ? Le Président a choisi un nouveau Premier ministre la semaine dernière.
  • Oui, on a vu ça aux informations avec Maman. Bon, c’est vrai qu’elle était là depuis longtemps, Élisabeth Borne.
  • Ah oui ? Combien de temps ?
  • Elle a été nommée en mai 2022 quand Emmanuel Macron a été élu pour la deuxième fois président de la République. Donc ça fait… 20 mois.
  • Et c’est normal que le Président change de Premier ministre comme ça ?
  • Oui, cela arrive régulièrement. C’est une manière pour le Président de montrer qu’il écoute la population et les élus et que sa politique peut changer pendant ses cinq années de mandat. Donc quand un ministre prend des décisions qui ne plaisent pas trop aux citoyens et aux élus, il arrive qu’il soit remplacé. Parfois, c’est simplement parce qu’il est là depuis longtemps et qu’il est temps de changer. Ou alors que le Président n’est plus trop d’accord avec lui.
  • Je vois. Et parfois, le Président est même obligé de choisir un Premier ministre qui n’est pas de son parti, non ?
  • Tu as tout à fait raison : quand la majorité des députés et sénateurs ne sont pas du même parti que le Président, alors il est obligé de choisir un Premier ministre d’un autre parti : celui qui a le plus de représentants à l’Assemblée.
  • Oui, je me souviens. Même que ça s’appelle la colocation !
  • Tu y es presque : c’est la cohabitation.
  • Ah oui, haha ! je me suis trompé. Tu connais vachement de choses sur le sujet toi, t’as réponse à tout.
  • Ça m’intéresse beaucoup. Tu sais, je suis élue au conseil municipal d’enfants et parfois, on a des activités pour comprendre la vie politique.
  • C’est génial.
  • Oui, c’est vraiment top. Ça me permet de comprendre ces métiers et qui sait, peut-être qu’un jour, moi aussi, je serai Première ministre.
  • J’espère que tu me prendras dans ton gouvernement.
  • Tu rêverais d’avoir quel ministère ?
  • Euh… celui des Sports ! Non, celui de l’Écologie ! Ou attends, plutôt la Justice.
  • Haha, je te laisse réfléchir, on a le temps avant que je devienne cheffe du gouvernement !