Des fermiers en difficulté

  • Tu fais quoi, samedi, P’tite Marianne ?
  • J’ai entraînement de basket jusqu’à 16h mais après je suis disponible.
  • Tu voudrais venir prendre le goûter à la ferme de mon tonton ?
  • Oh oui, j’adorerais ! Je savais pas que ton tonton était fermier.
  • Si, il a repris la ferme de mes grands-parents. Il élève des vaches pour leur lait. Si tu aimes, on pourra même se faire un chocolat chaud avec le lait de la ferme. Ça n’a pas le même goût que le lait de supermarché.
  • Cool, j’aime bien goûter de nouvelles choses. Mais au fait, j’ai vu à la télévision que les agriculteurs étaient fâchés en ce moment. Ils ont même fait une grande manifestation sur la route. Avec Maman on est restées coincées pendant deux heures dans la voiture.
  • C’est vrai, beaucoup d’agriculteurs manifestent en ce moment car leur vie n’est pas facile. Tonton travaille vraiment beaucoup et ne prend jamais de vacances. Et pourtant, il n’a pas beaucoup d’argent…
  • C’est pas normal. En plus les agriculteurs, ils sont super importants ! Qu’est-ce qu’on mangerait, s’ils n’étaient pas là ?
  • T’as bien raison et c’est exactement ce qu’ils disent : sans eux, on ne peut pas nourrir le monde. C’est pour cela qu’ils demandent plus d’aides et des règles moins strictes.
  • Comme quoi ?
  • Bah, par exemple, certains pensent qu’il faudrait pouvoir utiliser plus de produits chimiques pour faire mieux pousser les légumes. Tonton n’est pas trop d’accord avec ça : lui, il ne donne que des produits naturels à ses vaches. Mais il est d’accord avec les autres pour dire qu’il travaille beaucoup trop par rapport au peu d’argent qu’il gagne…
  • Je vois, c’est pas facile tout ça. Tout le monde devrait avoir assez d’argent pour vivre bien. Et il vend son lait directement à la ferme, ton tonton ?
  • Oui.
  • Super, alors, je vais demander à mes parents si je peux avoir un peu d’argent pour acheter du lait et des yaourts samedi.