À la découverte du mandarin

  • Tu fais quoi samedi, Agathe ?
  • Humm, j’ai basket l’après-midi mais le matin je suis libre. Pourquoi ?
  • J’ai vu qu’il y avait un atelier de calligraphie chinoise au centre social samedi matin. C’est pour les adultes et les enfants à partir de six ans. Ça te dit qu’on y aille ?
  • OK, mais c’est quoi la calligraphie chinoise ?
  • C’est l’art de tracer de belles lettres en alphabet chinois. J’en avais déjà fait l’année dernière. J’ai appris à écrire le mot « eau ». Regarde, c’est comme ça : 水
  • Waouh, c’est joli ! On dirait un dessin.
  • Oui, la calligraphie c’est un mélange entre l’écriture et le dessin. Et c’est chouette parce que tu apprends des mots en chinois. Tu savais que c’est la langue la plus parlée au monde avec l’anglais ?
  • Non, je savais pas.
  • Et si on compte uniquement les langues maternelles, c’est-à-dire la première langue qu’on apprend quand on est enfant, c’est le chinois qui est le plus parlé. Et d’ailleurs, on ne devrait pas appeler cette langue « le chinois ».
  • Ah bon, pourquoi ?
  • Parce qu’il s’agit en fait du mandarin. En Chine, il existe plusieurs langues, dont le mandarin. Mais parfois, pour aller plus vite, on dit tout simplement « le chinois » pour parler du mandarin.
  • Tu en sais des choses, dis donc.
  • C’est une langue que j’adore. Quand je serai au collège, j’aimerais bien l’apprendre. Ma cousine qui est en quatrième a choisi cette option. Elle aime beaucoup.
  • Oui, c’est une super idée d’apprendre cette langue. Moi, j’aimerais d’abord apprendre l’espagnol parce que j’ai envie de voyager en Amérique latine et on parle espagnol dans de nombreux pays là-bas. Mais après, pourquoi pas le chinois.
  • Alors, tu viens samedi pour essayer ?
  • Carrément, j’en parle à mes parents et si je peux, je viens !