Bientôt une loi anti-fessée en France ?

Le Conseil de l’Europe (pour en savoir plus sur cette organisation, lis la rubrique « le sais-tu ? ») a condamné la France parce qu’elle n’a pas de loi qui punit assez clairement les châtiments corporels (c’est notre « mot du jour »), comme la fessée. En effet, Le Conseil de l’Europe fait attention à ce que tous les pays qui sont dans l’Europe respectent un certain nombre de règles et l’une d’entre elle (l’article 17 de la Charte Européenne des Droits Sociaux) précise qu’ils doivent « protéger les enfants et les adolescents contre la négligence, la violence ou l’exploitation ». En respectant ce texte, les pays d’Europe s’engagent donc à ce qu’aucune forme de violence ne soit faite aux enfants et donc à ce qu’ils ne soient pas victimes de châtiments corporels. Le problème est qu’en France, la loi interdit les punitions comme les fessées ou les gifles à l’école mais pas à la maison. En condamnant la France, le Conseil de l’Europe veut donc changer la loi afin d’interdire ce type de punitions et encourager les parents à éduquer leurs enfants de manière plus respectueuse.

  • Partager

    Facebooktwittergoogle_plusmail
  • 1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 votes, 5,00 / 5)
    Loading...
    728
    Download PDF